Accueil du siteLes Avanchets : La seconde générationLes réflexions personnelles
Synthèse et critiques personnelles de Marlon Leuthold

Personnellement j’ai passé un excellant moment tout au long de ce module. Je fais partie de ceux qui aiment être sur le terrain ; observer, analyser, évaluer et chercher des solutions me paraît primordial dans le métier du travailleur social. J’ai également eu beaucoup de plaisir à travailler en équipe. Notre « équipe » était constituée de deux couples et moi. Les liens amicaux se sont très vite noués et l’esprit de « collaboration collective » s’est installé. Nous avons su être attentifs et solidaires les un aux autres. Nous nous sommes vite organisés et avons partagé le travail à accomplir en fonction de chacun. Malgré les concertations de nos professeurs notre travail a bien avancé et nous lavons rendu dans les délais sans avoir à nous stresser.

J’ai découvert un quartier que je ne connaissais pas. En m’y promenant, de jour comme de nuit, j’ai aperçu un quartier calme et propre. Il y a serte des jeunes qui traînent dans le centre commercial mais la majorité des jeunes est à Balexert. Alors en hivers Les Avanchets c’est plutôt calme. On a rencontré les travailleurs sociaux du quartier. Mais j’ai été surpris d’entendre que la plus part des parents de jeunes ou autres adultes ne les connaissent quasiment pas ou ne les ont jamais rencontrés.

J’ai pu « tchatcher » avec des jeunes du quartier. Je me suis présenté à eux comme future travailleur social en leur confiant que j’avais besoin de leur « voix/voie » pour accomplir un travail sur le thème l’interculturalité. Ils ont tout de suite changés de regard et : soit ils sont très coopératifs et participent en « délires » soit ils deviennent timides et ils se renferment. J’ai trouvé ces jeunes sympas et, plutôt content d’habiter le quartier.

Et je conclurai en disant que, pour ma personne, cet OASIS c’est déroulé dans la joie et la bonne humeur. Expérience à refaire !

 
Messages de forum :
Synthèse et critiques personnelles de Marlon Leuthold

Si ta synthèse est aussi postivie, je te souhaite que du bon dans la poursuite de ton projet dans ce quartier.. on dit souvent qu’il ne faut pas "trop trainer" là bas.. mais ton objectivité me pousse à me dire que toute ces "rumeurs" pourait être tissé de toute pièce.. c’est bon à savoir.. habitant pas loin ça pousse à l’exploration.. :o)

Bonne chance pour la suite

Audrey Z.



Fil de discussion