Accueil du siteAvanchets : Les jeunes adultesL’immersion..une nécessité !
Souper au local Carqueron

Le 11 décembre 2008

Par Sarah

A mon arrivée, il était 19h30. Il y avait déjà deux jeunes, le groupe (Laetitia, Bada, Nicolas) et Pierre. Pierre était sur l’ordinateur. Il y avait déjà plein de choses sur la table. Deux jeunes, Serge et Luc, étaient confortablement installés sur le canapé. Luc se lève et me fait la bise tandis que l’autre me sert la main. On discute un peu avec eux pour savoir ce qu’ils font dans la vie. Ils sont en apprentissage, Luc comme électricien et Serge comme automaticien.

Quelqu’un frappe à la porte. J’ouvre à un jeune homme qui a l’air plus âgé et qui a apporté un autre caquelon. Je le salue juste comme ça. Par la suite, trois autres jeunes nous rejoignent. A la demande de Pierre, ils vont faire des allers-retours pour aller chercher ce qu’il manque.

Dans l’attente d’une bonne fondue...

Bada part racheter du fromage et Pierre commence à faire une fondue. Tout le monde met la main à la pâte, c’est à la bonne franquette ! Nous ne sommes pas dans notre coin et eux dans le leur. Nous nous sentons bien accueillis. Pierre met de la musique pour l’ambiance, un peu de tous les styles pour faire plaisir à chacun.

En mangeant, les jeunes nous demandent d’où on vient, si on fait tous la même école, etc. Nous avions déjà rencontré l’un d’eux, Marc, que Pierre nous avait présenté comme son bras droit. Ensemble, ils projettent de monter l’association « Culture et musique » . Marc nous apprend qu’il a été engagé à l’Eclipse, pour les soirées. D’autre part, en janvier, il va commencer une école à Lausanne comme ingénieur du son. Il fera les trajets chaque jour pendant les deux ans que durera sa formation, les cours ayant lieu uniquement le matin.

Nous avons beaucoup plaisanté et l’atmosphère était détendue. Après le repas, un jeune demande pour fumer dedans mais Pierre refuse. Alors plusieurs font des allers-retours pour fumer.

Juste après que nous ayons fini de manger un autre jeune arrive. Il reste encore de la fondue alors il se sert. Pierre lui dit « ça va pas, tu te crois où ? ». Le jeune se demande s’il plaisante. Pierre a l’air de les impressionner. Deux autres jeunes, qui ont l’air plus âgés, arrivent encore. Apparemment, il s’agissait plutôt d’amis à Pierre, ils ne sont pas restés très longtemps au local. Laetitia demande à écouter quelque chose qu’ils ont fait. Pierre nous fait écouter quelques bribes de morceau. Nous avons ensuite eu le droit à une petite production en live. D’abord dans son style, puis à la demande de Laetitia, il s’essaie au rock’n’roll. Il a besoin d’inspiration, alors cette dernière lui fait écouter une musique sur son portable. Deux autres jeunes veulent absolument qu’il nous fasse écouter un son. Ils insistent beaucoup mais Pierre leur dit qu’il est occupé en ce moment.

A 22h, il est temps pour nous de partir. Nous faisons la bise à tous les jeunes qui restent et les remercions beaucoup. Pierre nous demande si nous serons encore en vadrouille dans le quartier après les vacances. On lui dit que nous passerons de toute façon dire au revoir. Il nous dit que nous sommes toujours les bienvenus, même par la suite et qu’il ne faut pas hésiter à l’appeler.

Un RepaS Fort RéusSi !

La salle de Carqueron en fête !
 
Articles de cette rubrique
  1. Tournée des Avanchets avec Djamel
    16 décembre 2008

  2. Souper au local Carqueron
    16 décembre 2008