Accueil du siteAvanchets : Les jeunes adultesLa face cachée des auteurs
Bilan final

Pour l’ensemble du groupe, ce module correspondait à nos attentes bien que nous ayons rencontré quelques difficultés. Durant un peu plus de trois mois, nous avons pu côtoyer de près le terrain et très rapidement nous avons été confrontés à sa réalité. Nous avons pu trouver nos contacts grâce à Djamel et pour cela nous tenions à le remercier. Sans son aide, nous aurions difficilement trouvé des jeunes intéressés à participer à notre projet.

L’entrée en contact avec les jeunes n’a pas été vraiment simple. Nous avons été confrontés à des faux plans, on nous a posé des lapins, etc. Malgré toute notre bonne volonté et notre enthousiasme, nous avons réalisé combien une relation de confiance met du temps à se créer et qu’il faut être très attentif aux mots et termes choisis. Ce n’est pas parce que nous portons une étiquette de futurs travailleurs sociaux que d’un claquement de doigts le jeune va nous livrer un bout de lui-même ! Ce fait nous l’avons rapidement compris. Ce frein nous a fait perdre beaucoup de temps sur le terrain et nous avons eu de la peine à le quitter. Nous aurions aimé rencontrer d’avantage de jeunes pour que nos données soient plus complètes. Nous avons ressenti une certaine frustration de devoir quitter les Avanchets au moment où nous commencions réellement à tisser des liens.

Notre enquête nous a permis de survoler différentes thématiques et de faire le portrait, à son échelle, des réalités que vivent les jeunes dans cette cité. Beaucoup rencontrent des difficultés d’ordre personnelles et/ou professionnelles mais beaucoup aussi, dans leurs épreuves, parviennent à développer des stratagèmes pour s’en sortir et aller de l’avant. Ces stratagèmes peuvent être considérés comme des compétences qu’ils développent et mettent en œuvre : la compétence « débrouille ».

Pour notre part, cette expérience a été enrichissante. Nous avons beaucoup appris sur le travail de TSHM et de « chercheur », nous avons réalisé une étude ethnographique, une analyse d’information entre propos de jeunes et de professionnels, des observations Sur le terrain, nous avons du apprendre à avoir une attitude adéquate avec les jeunes, nous avons été amené à nous questionner et nous remettre sans cesse en question. Le bilan de cette expérience est donc positif et nous tenons à remercier sincèrement toutes les personnes qui ont participé, de près ou de loin, à cette aventure.

 
Articles de cette rubrique
  1. Synthèse personnelle d’Iliana
    11 janvier 2009

  2. Synthèse personnelle de Sarah
    11 janvier 2009

  3. Synthèse personelle de Laetitia
    6 janvier 2009

  4. Synthèse personnelle de Nicolas
    9 janvier 2009

  5. Synthèse personnelle de Marie
    6 janvier 2009

  6. Synthèse personnelle de Bernadette
    12 janvier 2009

  7. Bilan final
    12 janvier 2009